Les 5 principales nouveautés du Module LiDAR de GM 22 FR

Les 5 principales nouveautés du Module LiDAR de GM 22 FR

Messagepar Sophie-Anne » 28 Septembre 2020, 10:15

Le Module LiDAR®, module optionnel de Global Mapper®, fournit des outils avancés de traitement de nuages de points, notamment l’outil Pixels-to-Points®, pour la création de nuages de points photogrammétriques à partir d'images obtenues par drones, la classification automatique et manuelle des nuages de points, ainsi que l'extraction d’entités, l'hydro-aplanissement, etc.

La dernière version du Module LiDAR comprend plusieurs nouveaux outils, ainsi que des améliorations de nombreuses fonctionnalités existantes. Ce billet met en évidence les cinq principales nouveautés de la version 22.

1. Un nouvel outil de peinture de terrain

L’outil Peinture de terrain est un ensemble d'outils d'édition du terrain qui permet de modifier de manière interactive les valeurs d'élévation d'un ensemble de données d'élévation en grille. À l'aide de simples outils de dessin, cet ajout novateur au module LiDAR peut être utilisé pour combler les trous d’un terrain, augmenter ou diminuer l'altitude existante à l'intérieur d'une zone définie, ou définir une hauteur d'élévation spécifique. L'édition dynamique d'une couche de terrain est ainsi utile pour la planification de site, la modélisation et le nettoyage ou l'amélioration des données d'élévation dérivées de capteurs. Cet outil fonctionne avec tous les types d'ensembles de données d'élévation maillées, y compris les MNS et les MNT, les ensembles de données bathymétriques, les données de terrain dérivées du LiDAR, et bien plus encore.

L'opération Remplir les trous est utilisée pour combler les zones de terrain manquantes :

Image
Image

L'opération Lisser le terrain – Moyenne est utilisée pour créer une surface de terrain plus propre :

Image
Image

Dans cet exemple, l'outil Définir la hauteur du terrain est utilisé pour créer la trajectoire simulée d'une route. L'effet d'adoucissement crée une transition en pente vers le terrain environnant :

Image
Image

2. Un nouvel algorithme qui améliore la classification des bâtiments

Le module LiDAR comprend une variété d'outils d'identification automatique des entités et de reclassification des points. Les algorithmes sous-jacents analysent la structure géométrique du nuage de points dans un contexte local pour rechercher des modèles qui correspondent à un format prescrit. Les options spécifiques comprennent la reclassification des points représentant la végétation ou les arbres élevés, les lignes électriques, les poteaux électriques et les bâtiments. Dans la version 22, l'algorithme d'identification des bâtiments dans un nuage de points a été mis à jour afin de fournir un reflet plus précis des structures créées par l'homme lors du travail avec des données d’un nuage de points provenant de n'importe quelle source.

Image
Les points oranges ont été automatiquement classifiés comme points de bâti.

3. Amélioration de l'extraction des bâtiments avec une meilleure simplification des formes en 3D

Après qu'un nuage de points a été correctement classifié, des entités vectorielles individuelles peuvent être créées, reflétant les caractéristiques tridimensionnelles de l'objet. Par exemple, des entités de lignes 3D peuvent être automatiquement générées en reliant les points qui ont été identifiés comme des points de lignes électriques. L'une des applications les plus utiles de cet outil d'extraction d’entités est peut-être la création de polygones 3D représentant des bâtiments. Dans la version 22, plusieurs nouveaux paramètres et options ont été ajoutés, et l'algorithme de vectorisation a été considérablement amélioré pour fournir des contours de bâtiments plus précis. Des plans de surface individuels sont désormais créés, permettant de représenter plus précisément la structure spécifique du bâtiment, et le processus de simplification a été mis à jour, permettant d'obtenir des plans de toit et des parois latérales plus nets.

Image
Des éléments de construction complexes extraits d'un nuage de points sous forme de polygones 3D.

4. Une nouvelle option pour générer un rapport de synthèse du processus lors de l'utilisation de l'outil Pixels-to-Points

L'outil Pixels-to-Points est sans doute l'une des composantes les plus puissantes du Module LiDAR. À partir de simples images collectées par des drones, cet outil analyse et identifie de manière photogrammétrique les motifs récurrents des pixels dans plusieurs images pour créer une reconstruction 3D de l'environnement. La version 22 du module LiDAR comprend plusieurs améliorations de cette fonction, notamment un nouveau Rapport sur le traitement de Pixels-to-Points qui résume de manière concise les informations pertinentes du processus de génération des données. Ce rapport comprend un résumé des données d'entrée, du temps de traitement, des données de sortie, de l'évaluation de la qualité, ainsi qu'une représentation visuelle des différentes couches de sortie. Le rapport est au format HTML et s'ouvre automatiquement dans votre navigateur web par défaut, d'où il peut être enregistré sous forme de fichier PDF.

Image
Un extrait du rapport généré après le processus Pixels-to-Points.

5. Deux nouveaux modes de dessin LiDAR

Les données LiDAR 3D ou d'autres nuages de points peuvent être rendues pour refléter divers attributs de points, tels que l'altitude, l'intensité du retour ou la classification des points. Cette dernière version introduit deux nouveaux modes de dessin LiDAR :

Couleur par couche source – Avec cette option, une couleur unique est appliquée à chaque couche de nuage de points chargée, ce qui permet de distinguer clairement les différentes couches de nuage de points dans l'espace de travail. Une couleur spécifique peut être sélectionnée pour une couche dans l'affichage LiDAR pour cette couche.

Image

Couleur par angle de scan – Dans ce mode, les points du LiDAR sont colorés en utilisant l'attribut d'angle de scan, avec des valeurs pouvant aller de -90 à 90 degrés. La couleur réelle des points est déterminée par l'option du Nuanceur choisie dans l'espace de travail.

Image


Source : https://blog.bluemarblegeo.com/2020/09/ ... ersion-22/

À propos de Blue Marble Geographics
Blue Marble Geographics est un développeur et fournisseur de produits logiciels et services pour proposer des solutions géospatiales de conversion de données de haute précision. Blue Marble est connu pour sa conversion de coordonnées et son l'expertise en format de fichiers et est le développeur de Geographic Calculator, GeoCalc SDK, Global Mapper, Global Energy Mapper, et le SDK Global Mapper. La société a écrit des outils logiciels SIG et des solutions depuis plus de vingt ans et fournit actuellement des centaines de milliers d'utilisateurs à travers le monde. Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre à l'adresse suivante : http://www.bluemarblegeo.com.

À propos d’Alain Olivier Géomatique
Alain Olivier Géomatique est partenaire de Blue Marble Geographics en France et distributeur actif d’outils innovateurs pour la géomatique et l'édition cartographique. La combinaison d’une vaste connaissance de la géomatique et d’un haut niveau de services a fait ses preuves auprès de nombreux clients francophones à travers le monde, en particulier dans le support technique et la formation. Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre à l'adresse suivante : http://www.geomatique.fr.


Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Alain Olivier Géomatique
04 79 64 34 35
info@geomatique.fr
http://www.geomatique.fr
http://www.geomatique.fr/forum/
http://www.facebook.com/geomatique.fr/
Avatar de l’utilisateur
Sophie-Anne
 
Message(s) : 225
Inscrit le : 19 Janvier 2013, 20:41

Retour vers Global Mapper

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron